Plus une feuille dans les arbres... mais encore quelques coings. Et ça, c'est un petit bonheur pour tout l'hiver ! Pâte et gelée de coings

coings1

Gelée de coings

  • 2kg de coings en pleine maturité
  • sucre cristallisé
  • 1 jus de citron

Essuyer les coings, les rincer àl'eau et le couper en gros morceaux (pépins et peaux compris).
Les mettre dans une grande casserole, couvrir d'eau.
Cuire 35 a 40 minutes à faible ébullition (jusqu'à ce qu'un couteau les traverse facilement)
Verser dans une mousseline, sans presser, laisser le jus en lui s'écouler lentement.
Garder le contenu de la mousseline pour la pâte.
Peser le liquide et utiliser le même poids en sucre cristallisé.
Mélanger le sucre, le jus de coing et le jus d'un citron et portez a l'ébullition, cuisson 12 minutes.
Mettre une assiette au frigo (TRÈS important !)
De temps en temps, sortir l'assiette du froid, et verser quelques gouttes. Si ces gouttes se figent sur l'assiette, la gélification est faite
Verser dans des pots et les retourner jusqu'à complet refroidissement.

coings

Pâte de coings

  • résidu de gelée
  • le même poids de sucre

Tamiser le résidu de la gelée de coings (ou passer au moulin à légumes, grille fine).
Peser, peser le même poids de sucre.
Dans la bassine à confitures, mettre le sucre et la pulpe, mélanger et faire réduire à feu vif sans cesser de remuer jusqu'à ce que le mélange se décolle sans difficulté des bords.
Huiler un moule versez la pâte, la tasser régulièrement sur 2 ou 3 cm d'épaisseur.
Laisser sécher à l'air sec pendant 10 à 12 jours.
On peut ensuite détailler en carrés, en bâtonnets... rouler dans le sucre... et les conserver dans une boîte en fer, en couches séparées par du papier sulfurisé... jusqu'à Noël... si vous y arrivez !