L'idée de l'atelier a fait son chemin : bien exposée, très claire, la chambre me semble idéale pour bidouiller tranquillement. Oui, mais comment concilier (de façon discrète) un atelier de couture et une "chambre à donner" ?
Inutile d'espérer récupérer le lit de fils grand, défoncé par de longues années de jeu, de lecture, de trampoline et pirouettes diverses. Une banquette, peut être ? Transformable en confortable lit deux places... pourquoi pas ?

Chambre1

Qui plus est un modèle d'exposition dont j'ai largement négocié le prix. En deux secondes, un grand lit en 160 pour les amis de passage (confortable... enfin j'espère... tu me diras, Sô !)... et encombrement minimal le reste du temps.
Ça, c'est fait...
Passons au mobilier. L'étagère (déjà vue là) n'a même pas changé de place (il faut dire qu'elle a déjà fait le tour de la maison...), elle a simplement changé de couleur, un petit coup de patine et surtout de jolis stickers anciens trouvé sur le web - merci pour le tuyau Miettoune !

Chambre3

Oui, bon, ok, il faut que je change les poignées du bureau qui s'abaisse (pardon, la table de coupe). Mais je n'ai pas encore trouvé l'idée qui va bien...
L'armoire a subi le même sort. Elle attend encore quelque chose - je ne sais pas quoi mais je la trouve un peu tristounette comme ça. Ça viendra.

Chambre2

L'armoire vide (voir explication hier) est maintenant remplie de coupons et en-cours les plus variés. Cachés. Discrets. Que du bonheur !
Suite de la visite demain... ou après demain : carpe diem...

Je vous souhaite une belle journée, copinettes et amis de passage. Mille mercis pour vos messages affectueux, drôles, plein de malice ou de compassion mais toujours adorables !