(célèbre phrase empruntée à la maman des quatre) Ça y est, on a enfin eu notre bébé !

Je dis "on", parce qu'on partage tout avec mes deux collègues : les galettes, les fou-rires, le café, les colères, le découragement, les pannes de serveur, les écrans bleus, les week-end de boulot, la hiérarchie, les emmerdeurs pénibles ( ce sont les mêmes souvent parfois) et les grossesses de leur femme.

Waldorf_Soline

Ce bébé, on l'attendait tous les trois depuis... voyons... environ neuf mois.
Neuf mois ET cinq jours, pour être honnête.
Ce sont les cinq jours qui font toute la différence.
C'est long, cinq jours.
Une petite fille prévue le 25, finalement arrivée le 30.
Mais bon... plus de 4 kg, il fallait quand même être motivé.
On comprend la maman.

Waldorf_Soline_details

Dans le doute, j'avais évité de faire une turbulette (voir là - merci encore Tartopom) en liberty rose - pourtant, ne dit-on pas "Ventre pointu, sexe fendu" ? J'aurais pu m'en douter... Pour le coup, je ne la trouve pas très féminine...

Mais papa (le vrai) a dit que sa deuxième fillette apprendrait le vélo, comment démonter une boîte à vitesse, ramasser le miel dans la ruche et ajouter des barrettes de RAM.
Si c'est lui qui le dit...