Un énorme chauffe-eau trônant dans la salle de bain, ce n'est franchement pas ce dont on peut rêver de mieux comme déco... Mais n'ayant pas trouvé d'idée pour le camoufler et n'étant pas spécialement adepte des douches froides, j'ai renoncé à le supprimer. Autant essayer alors de l'intégrer au mieux.

chauffe_eau_026

Après avoir passé la sous-couche, j'ai opté pour une teinte "marron glacé" satinée de chez Ripolin - estampillée NF respect de l'environnement, on ne se refait pas - qui s'harmonise avec la peinture des murs sans que ça fasse "trop".

chauffe_eau_020

Et puis le sticker : j'en avais vu sur internet qui me faisaient de l'œil... mais un peu cher (on ne refait pas non plus une auvergnate). Après avoir bidouillé un peu sur le PC, j'ai demandé un devis à un petit artisan graveur-graphiste près de chez moi, à tout hasard et là... je n'ai plus hésité.

chauffe_eau_023

Conclusion : les artisans, ça vaut souvent le détour...
Ben quoi, il déchire ce chauffe-eau, non ?
Ou plutôt - restons modéré - il est acceptable, maintenant, non ?
(pour les curieux... 20 € le sticker de 100 cm de haut sur 40 cm de large. A vos idées !)